Archives

Catégories

Se former sur la Doctrine Sociale de l’Eglise

Se former sur la doctrine sociale de l'Église
Cliquer sur l’image pour voir l’affiche

»»» SE FORMER SUR LA DOCTRINE SOCIALE DE L’ÉGLISE

Mamans adoratrices

1er février à l'ÉtoileLe groupe des « mamans adoratrices » s’ouvre à tous !
Vous êtes tous les bienvenus !
Nous nous retrouvons à la maternité de l’Étoile à Puyricard, le mercredi tous les quinze jours (hors vacances scolaires) pour un temps d’enseignement à 14 heures 30 suivi d’un temps d’adoration à partir de 15 heures.

Le mercredi 1er mars à 14h30, nous nous retrouverons pour
poursuivre l’enseignement sur « le détachement ».

« Aimer, c’est tout donner ! »

Vous pouvez aussi noter les prochaines dates de ces temps d’enseignement et d’adoration : les mercredis 15 mars, 29 mars, 26 avril, 10 mai, 24 mai, 7 juin et 21 juin. Plus d’informations par mail ici → mamans adoratrices.

Amis de Saint Hippolyte

Assemblée Générale des Amis de Saint Hippolyte
Vendredi 3 mars 2017 à 20h30
Église de Venelles salle paroissiale

Nous vous invitons tous, adhérents et paroissiens à y participer.

Pour mieux connaître l’association, ses objectifs, ses besoins cliquez ici

Enfants adorateurs

Enfants adorateursUn groupe « enfants adorateurs » commence le mercredi 1er mars 2017 à l’Étoile ! Cette rencontre a lieu de 16 heures 30 à 17 heures 30. Les enfants sont accompagnés par une petite Sœur de l’Étoile et le Père Eric.

Si vous êtes intéressé(s), contactez-nous par courriel à : enfantsadorateursmat@free.fr

Prochaines rencontres les mercredis 26 avril, 17 mai et 21 juin.

Bulletin paroissial

–> Dimanche 26 février 2017 – Gédéon n° 167

Petit parcours de Carême 2017

« La joie de l’Évangile »

Cette initiative de « conférences ou causeries de Carême » restons modestes, a été prise de concert avec le père Hervé et moi-même (père Thierry) dans le sillage de l’impulsion demandée par notre évêque dans les paroisses qui le peuvent et le désirent, de répondre à l’invitation du pape François.

Cliquez ici pour le programme

Soirée « Doctrine sociale de l’église »

L’Association Familiale Catholique du Pays d’Aix ( AFC ) a organisé une soirée sur la Doctrine Sociale de l’église, animée par le Père Hervé Chiavérini, vicaire de la paroisse, le jeudi 26 janvier 2017 à l’église de Venelles.

Quelques notes de la part de Philippe Chaigne. (pour des notes plus détaillées voir sur le site http://www.afc-aix.fr/à la rubrique conférences).
Pour lire la suite cliquez ici

Rien ne pourra nous séparer de l’amour du Seigneur

« Rien ne pourra nous séparer de l’amour du Seigneur », rappelle le pape François en citant l’apôtre Paul, dans la synthèse en français de sa catéchèse du mercredi, ce 15 février 2017, en la salle Paul VI du Vatican.

« Frères et sœurs, depuis notre enfance, nous savons qu’il n’est pas bien de se vanter : c’est à la fois une marque d’orgueil et un manque de respect envers les autres. Pourtant, l’Apôtre Paul nous exhorte à nous enorgueillir de l’abondance de la grâce dont nous avons été comblés en Jésus-Christ, au moyen de la foi ».

« Rien ne pourra nous séparer de l’amour du Seigneur »
(ZENIT – Le monde vu de Rome)

Bulletin paroissial

–> Dimanche 5 février 2017 – Gédéon n° 166

Catéchèse en français du Pape François

Dieu « sait mieux que nous ce dont nous avons besoin »

Frères et sœurs, parmi les visages de femmes que nous présente l’Ancien Testament, ressort celui d’une grande héroïne : Judith. Alors que son peuple, assiégé par l’armée de Nabuchodonosor, connaît une situation désespérée, et que plus personne n’est vraiment capable d’espérer, Judith lui demande de revenir à la confiance en Dieu, qui agira certainement. Car, le Seigneur est le Dieu du salut, quelle que soit la forme que celui-ci prenne.

Ainsi, à l’exemple de Judith, laissons l’espérance vaincre nos peurs. Ce n’est pas à nous qu’il revient d’enseigner à Dieu ce qu’il doit faire: il sait mieux que nous ce dont nous avons besoin. Nous devons lui faire confiance, en acceptant que son salut et son aide nous parviennent par des chemins différents des nôtres. Le chemin que Judith nous indique n’est pas celui de la résignation mais celui de la confiance, de l’attente dans la paix, de la prière et de l’obéissance.

Ainsi, Judith, femme pleine de foi et de courage, nous conduit, avec son peuple, sur les chemins de l’espérance où nous trouverons la joie à la lumière de la Pâque du Seigneur Jésus.